FAQ


classe_

Qu’est-ce qu’un collège hors-contrat ?

   Un collège hors-contrat est indépendant de l’Éducation nationale. Il n’est pas aidé financièrement par l’État. L’État intervient uniquement pour contrôler qu’il n’enfreint pas l’ordre public, qu’il ne contrevient pas aux bonnes mœurs et que les mesures de salubrité sont respectées. L’État ne contrôle pas son contenu pédagogique. C’est donc un collège vraiment libre.

Les collèges hors-contrat sont-ils légaux ?

   Oui, la liberté de l’enseignement est un principe à valeur constitutionnelle en France et reconnu par la Déclaration universelle des droits de l’homme. Le Parlement européen, l’OCDE et l’UNESCO encouragent le développement de ces établissements et y reconnaissent un élément important de l’état de droit. Les collèges hors-contrat ont l’obligation de respecter les normes légales, juridiques et administratives liées à leur création.

Le Cours BCA est-il un collège élitiste?

   Le Cours BCA n’est pas un collège élitiste. Notre objectif est que chaque élève puisse donner le meilleur de lui-même. C’est pour cela que nous faisons le choix de petits effectifs et d’une pédagogie traditionnelle. Le Cours BCA a vocation à être un établissement d’excellence pour chaque enfant et non à être élitiste.

Un élève scolarisé dans un collège hors-contrat peut-il être pénalisé s’il souhaite retourner dans un établissement public ou privé sous-contrat ultérieurement? Peut-il être pénalisé pour le passage des examens?

   Un test de niveau est en général demandé pour rejoindre une école publique. Ceci ne présente pas de difficultés dans la majorité des cas.

   Pour rejoindre une école privée sous-contrat, un dossier doit être déposé. L’établissement peut ensuite faire passer un test s’il le souhaite. En général il n’y a pas de difficultés particulières.

   Le passage des examens nationaux (tels que brevet) peut se faire en candidat libre. En général, les élèves issus du hors-contrat y obtiennent de bons résultats (Communiqué presse FPEEI).

Quel est l’accompagnement spirituel proposé aux élèves?

   Le Cours BCA est un établissement catholique proposant l’accompagnement spirituel des élèves par un prêtre de la Fraternité Saint Thomas Becket, l’Abbé Paul-Marie Hédon. Il est présent tous les jeudis au collège. Il assure également des cours de catéchisme et de chant. La Messe y est célébrée toutes les deux semaines, dans le rite romain, sous l’une de ses deux formes liturgiques (forme ordinaire ou forme extraordinaire) dans le respect du Motu Proprio Summorum Pontificum de 2007 de Benoît XVI. Les enfants peuvent, s’ils le désirent, se confesser. La vie de prière rythme chaque journée au collège.

Combien cela coûte-t-il?

   La scolarité est réglée en dix mensualités de 235 euros. Le coût mensuel est de 200 euros par enfant supplémentaire d’une même fratrie à partir du deuxième enfant. Le cours BCA est un établissement entièrement libre, hors contrat, qui ne bénéficie d’aucune aide de l’État ni subvention. Pour cette raison, les frais de scolarité sont malheureusement assez élevés. Nous veillons cependant à les réduire au maximum. Les questions d’argent ne doivent pas empêcher l’inscription d’un enfant. Des bourses sont possibles par l’intermédiaire de l’Association Éducation Solidarité.

Pourquoi le Cours BCA est-il un collège mixte?

Nous savons que la non-mixité est une bien meilleure méthode éducative car elle permet une pédagogie plus adaptée aux enfants. En effet, le développement des filles et des garçons se fait de façon différente tant sur le plan physique qu’intellectuel. Nous considérons donc comme un de nos objectifs de séparer filles et garçons dès que les conditions matérielles du collège nous le permettront.